Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
AccueilAssociationQui sommes-nousFonctionnementNos partenairesSalon du livreLe 23ème SalonInscriptions 2018Prix littéraireRencontres lectureConteurs LecteursStage septembreProjet spécifiqueFonds de livresAnimations diversesContact
Prochainement FOND
Actualités
Prix littéraire Gayant Sélections oeuvres 2017 Bulletin de vote Fiche d'inscription Sélections précédentes
Capture d’écran 2015-06-21 à 17.04.18.png
Tél : 03 27 87 60 06 Port : 06 84 42 71 44
DE MENUS MORCEAUX DE CULTURE ... ... POUR AIDER LES ENFANTS À GRANDIR
noun_56382_cc.png
Le 20ème Prix Littéraire Gayant-Lecture est en ligne! Découvrez-le ici
Venez découvrir les auteurs et illustrateurs du Salon du Livre le vendredi 8 septembre de 17h30 à 19h au siège de l'Association, 163 rue Gounod, Douai
Présentation de Dominique Mwankumi
Le travail de création de Dominique débute par une étape essentielle : le croquis. Dominique utilise le plus souvent des carnets de croquis qu'il emmène avec lui dans tous ses déplacements. Tous les sujets qui serviront à construire ses histoires sont étudiés dans ces carnets : nature, animaux, personnages... Ces croquis sont parfois agrémentés de notes concernant les couleurs, la construction des scènes pour ses illustrations, ou bien encore de réflexions personnelles sur son propre travail ou sa vie... Ses croquis sont réalisés avec tous les moyens à sa disposition : crayon de papier, fusain, stylo à bille... Ces carnets sont riches d'enseignement sur le travail préparatoire à l'Illustration.
Dominique-Mwankumi-03.png
La seconde étape de son travail créatif est la préparation des couleurs et le choix des techniques. Dominique va se servir d'une palette et définir les tons qui serviront à la création de ses illustrations. Dans le même temps, il définit la technique qu'il utilisera pour s'exprimer. Il utilise énormément l'aquarelle pour ses livres. Mais il maîtrise tout autant la peinture à l'huile, l'acrylique, la gouache... Des oeuvres plus "anciennes" en témoignent et démontrent l'étendue des compétences techniques de l'artiste. Pour le choix des couleurs et le travail de la lumière, Dominique explique être très inspiré par les oeuvres de Gauguin, Delacroix, Turner...
Dominique-Mwankumi-04.png
Dominique a choisi d'utiliser l'illustration afin d'évoquer son pays d'origine. L'Afrique est présente dans chacun de ses livres, à travers des histoires simples mettant en scène un jeune garçon et ses rapports à la vie, à la nature... Dominique explique que ses histoires sont une manière pour lui de rechercher cette enfance qu'il aurait pu vivre dans son village. Son départ à l'âge de 5 ans lui a laissé un vide qu'il tente de combler aujourd'hui en mettant en scène un jeune garçon. Ce garçon, bien qu'il ne porte jamais le même nom, est peut-être une représentation de Dominique durant ces années d'adolescence. Car après tout, Dominique a réellement connu les tourbillons de l'océan dans "Les Petits Acrobates du Fleuve"...
Dominique-Mwankumi-05.pngDominique-Mwankumi-06.png
Pour Dominique, l'illustration est aussi un excellent moyen pour expliquer aux jeunes lecteurs le quotidien d'enfants de leur âge vivant en Afrique. Les jeunes occidentaux s'identifient très vite aux personnages car les enfants en Afrique jouissent à la fois d'une grande liberté d'action et d'un rapport direct au danger, à l'Interdit... L'éducation africaine privilégie en effet plus ce rapport à la vie et à ses risques, tandis qu'en Europe, les enfants sont très encadrés par leurs parents et peuvent difficilement braver le danger. Ils prennent conscience de l'environnement très matérialiste et très protecteur dans lequel ils évoluent et ce nécessaire rapport à l'essentiel qui fait le quotidien des enfants d'Afrique.
Dominique-Mwankumi-02.png